La mémoire de l’école des officiers de la gendarmerie nationale

Accueil > Les Parrains > 101ème Promotion : Capitaine Fontan

101ème Promotion : Capitaine Fontan

Félix Fontan est né à Aignan (Gers) en 1880. Il intègre l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1900. Affecté au 157° RIA, il se distingue une première fois en 1904 en secourant plusieurs de ses hommes pris dans une avalanche au col de la Pare.
Il rejoint la Gendarmerie en 1906 et s’illustre une seconde fois en 1912 en prenant part de manière spectaculaire à l’assaut mené au domicile de Choisy-le-Roi de l’anarchiste Jules Bonnot et de sa bande de malfaiteurs qui ont multiplié les braquages et les meurtres dans toute la France entre 1910 et 1912 et reçoit l’ovation de plusieurs milliers de badauds présents et les honneurs de la presse internationale.
En 1914, il est d’abord officier de liaison entre le Grand quartier général (GQG) et le ministère de la guerre. Il prend ensuite le commandement d’une compagnie du 99° régiment d’infanterie (RI). Lors des combats de Mametz et Maricourt, il est tué d’un coup de feu à la tête à Fay (Somme) à l’âge de 34 ans (18 décembre).
Cité à l’ordre de l’armée, il est chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.
La 101° promotion d’officiers formés à l’EOGN (1996-1997) a été baptisée « Capitaine Fontan » et a rendu hommage à leur parrain en faisant apposer une plaque commémorative sur le mur de l’église de Fay.
La caserne d’Aignan porte son nom, ainsi qu’un amphithéâtre de l’École des Officiers de la gendarmerie nationale à Melun.