La mémoire de l’école des officiers de la gendarmerie nationale

Accueil > Les Parrains > 92ème Promotion : Général de division Etienne Radet

92ème Promotion : Général de division Etienne Radet

Étienne Radet naît à Stenay (Meuse) en 1762.
Il débute sa carrière comme simple soldat à 18 ans et rejoint la Maréchaussée à 24 ans comme cavalier. En 1790, il sert dans les armées des Ardennes, de Moselle, et de Sambre et Meuse, et défend Verdun en 1792. Il est grièvement blessé à Fleurus en 1797. En 1800, il est chargé de réorganiser la gendarmerie en France. En 1809, il tenta (sur ordre de Napoléon ?) d’arrêter le pape Pie VII dans son propre cabinet de travail. Deux fois touché à Waterloo en 1915, il est emprisonné pour avoir favorisé le retour de l’Empereur de l’île d’Elbe puis gracié en 1818 par le roi.
Il meurt chez lui en 1825 (23 septembre). Il a 63 ans.
La 92° promotion d’officiers formés à l’EOGN (1987-1988) a été baptisée « Général Radet »